Plan cul hard à Lorient avec maîtresse sado maso

Mélanie, Lorient, 51 ans
Ah ça, le sado maso, ça me connaît depuis plusieurs décennies. C’est vous dire si j’ai bourlingué. LA totale, c’est avec moi. Tatouage, piercing, et tout le tintouin, j’avais tout ça à l’époque où ça n’était pas du tout répandu. Du coup, j’aime autant vous dire que ...